Jusqu'à -70% sur les Soldes(1)

Livraison GRATUITE dès 69€ d'achat (1)

avec le code 350807

Guide ConseilComment choisir sa couette ?

Image d'une couette

Quand faut-il changer de couette ?

Une couette se change environ tous les 5 ans si elle est synthétique, tous les 10 ans si son garnissage est en plumes et/ou duvet.

Quels sont les signes qui m’indiquent que ma couette fatigue ?

Comme pour vos oreillers, vous pouvez observer différentes traces d’usage (taches, auréoles ou ternissement). C’est le signe que votre couette est usagée. Vous pouvez également repérer une usure prononcée si votre couette est plus lourde, moins rebondie, moins chaude et/ou si elle dispose d’une répartition inégale du garnissage. En d’autres termes : si votre couette est moins confortable et moins isolante, c’est que l’usure est importante ! Il est alors temps de changer de couette... Profitez de nos conseils !

Guide de tailles des couettes

Pour un meilleur confort, il est préconisé de choisir une taille de couette supérieure à celle du matelas pour vous apporter un confort optimal. Suivez notre guide tailles de couette pour bien choisir :
TAILLE DE MATELAS (EN CM)TAILLE DE COUETTE (EN CM)NOMBRE DE PERSONNES
70/80/90x190 et 70/80/90x200140x2001 personne (enfant)
90/100/120x190200x2001 ou 2 personnes
140x190 et 150x200220x2402 personnes
160x200 et 180x200240x2602 personnes

Les critères de choix (duvet,plume ou synthétique)

Pour un sommeil réparateur, il faut se sentir bien dans son lit, en n’ayant ni trop chaud, ni trop froid. Pour choisir la couette la plus confortable pour vous, 4 critères de choix à prendre en compte :

1- Quelle est la température de votre chambre ?

La température de la chambre et la frilosité de chacun ont une influence directe sur la qualité du sommeil. Plus vous chauffez votre chambre, moins l'indice de chaleur de votre couette doit être important. Les couettes Becquet sont signalées par un indice de chaleur. Légères, tempérées, chaudes, très chaudes ou même ultra chaudes, vous pouvez ainsi choisir facilement votre couette en fonction de votre frilosité !

Repérez facilement les couettes été à l’aide de ce pictogramme

icone spécial été
Pour un confort à la carte, choisissez une couette 4 saisons !

Constituée de 2 couettes d’épaisseurs différentes : 1 légère idéale l'été ou dans les chambres très chauffées, 1 plus chaude pour la mi-saison. Elles se relient par nouettes pour obtenir une double couette très chaude en hiver.

icone 4 saisons

2 – Ensuite, quelle est votre préférence de garnissage ?

LES COUETTES PLUMES ET DUVET OU COUETTES SYNTHETIQUES ?

Quel que soit leur garnissage, les couettes offrent une même qualité de confort thermique. Tout est donc affaire de choix et de budget.

La couette en duvet est très agréable par sa légèreté. Elle bénéficie d’une grande souplesse naturelle et suit les mouvements de votre corps pendant la nuit. Le duvet est « respirant » il absorbe et évacue parfaitement l’humidité pendant la nuit. La couette en duvet offre donc un confort douillet en hiver et frais en été. Il est thermo régulant.

Les couettes en plumes et duvet ont une durée de vie plus importante (10 ans).

Pour les couettes en plumes et/ou duvet, le tissage de l'enveloppe est primordial : c'est lui qui assure son étanchéité aux plumes et au duvet. Nos couettes en plumes et/ou duvet bénéficient donc d'une enveloppe étanche en percale ou en coton peigné.

Bon à savoir
Le duvet étant plus léger et volumineux que les plumes, plus le pourcentage de duvet est élevé, plus la couette est résiliente, douce et gonflante.

Côté entretien, on choisira le nettoyage à sec ou les laveries automatiques qui proposent de grands tambours pour le lavage 30° et le séchage.

LES COUETTES SYNTHETIQUES

Les couettes synthétiques sont réputées pour leur facilité d’entretien, et bénéficient de nombreux avantages issus des dernières avancées technologiques.

Le garnissage des couettes synthétiques a largement évolué depuis quelques années et se divise en plusieurs grandes familles :

  • les fibres creuses favorisent la circulation de l’air
  • les fibres Dacron résistent au tassement et à l’écrasement
  • les fibres frisées sont plus gonflantes
  • les fibres tridimensionnelles sont à la fois plus isolantes, et permettent au garnissage de retrouver rapidement tout son gonflant
  • les fibres « boule » ou 3D sont les plus légères et offrent une sensation duvet

Après lavage, les couettes synthétiques retrouvent facilement leur gonflant. Les couettes synthétiques offrent aussi plus d’innovation pour s’adapter à la température de votre corps par la thermorégulation.

Tous nos articles "garnis" sont conformes à la réglementation en vigueur. Non allumabilité à la cigarette : Décret 2000-164 du 23/02/2000

3 – Le poids du garnissage

Le grammage correspond au poids du garnissage de la couette. C’est le grammage qui donne l’indice de chaleur de votre couette. Il peut varier de 180 g/m² pour les couettes légères, à 500 g/m² pour les couettes les plus chaudes. Le choix du grammage est important.

Il faut aussi penser à votre confort. Vous préférez peut-être sentir “le poids de la couette” sur votre corps pour bien dormir tandis que d’autres ne le supportent pas.

Attention cependant : la couette la plus lourde n’est pas forcément la plus chaude.
Becquet a mis en place un système d’indices de chaleur pour vous aider à faire votre choix

4 – Le piquage

Le piquage des couettes permet une répartition uniforme du garnissage afin de conserver tout au long de la nuit les propriétés calorifiques de la couette. Il existe 4 grandes familles de piquage :

icone du piquage carreau
Le piquage en carreaux cloisonnés

Ce piquage réservé aux couettes en duvet permet au garnissage d’être réparti équitablement sur toute la couette et de rester bien en place. Il favorise la circulation de l’air au cœur du garnissage et par là-même ses propriétés d’isolation.

icone du piquage capiton
Le piquage en capitons

Il donne du gonflant à la couette, et lui confère un bel aspect rebondi.

icone du piquage canaux
Le piquage canaux

Le piquage canaux (longitudinal, vagues ou zigzag) est le plus courant. Il permet de garder le garnissage en bandes uniformes.

Les couettes thermorégulatrices et anti-transpiration

Jamais trop chaud ni jamais trop froid avec ces couettes révolutionnaires !
Inspirées des innovations technologiques issues de la recherche spatiale, ou à partir de fibres végétales (Lyocell, Tencel), ces fibres réagissent aux variations de température corporelle. Elles maintiennent la chaleur idéale et limitent les effets de transpiration excessive.

Ces couettes thermorégulatrices permettent une très bonne évacuation de l'humidité et maintiennent une température idéale pour votre corps. La température et l’humidité sont régulées automatiquement en fonction de vos besoins thermo-physiologiques. Une fois au lit, vous éprouvez rapidement une sensation individuelle de bien-être, qui s’adapte en permanence tout au long de la nuit.

Les couettes végétales en fibres de coton ou de lin

Le lin peut absorber jusqu'à 20 fois son poids d'humidité, et le libère rapidement : c'est l'assurance d'un sommeil frais et sec.

La couette en lin et Tencel est idéale l'été ou si vous transpirez beaucoup.

La couette lin et soie est tempérée et thermorégule la chaleur

Les labels

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver face à la multiplicité des labels appliqués aux couettes ! D’autant qu’ils s’appliquent soit à l’enveloppe, soit au garnissage. Les enveloppes peuvent également êtres traitées contre les bactéries, les insectes, les acariens...

Les anti-taches

icone du traitements Teflon
Les traitements Teflon

Cette technique de piquage plus sophistiqué maintient mieux le garnissage tout en le rendant plus « respirant » et plus gonflant.

Les anti-acariens, anti-bactérien

Les labels anti-bactérien et anti-acariens offrent une protection efficace et durable contre les bactéries, les acariens et les moisissures pour une hygiène maximale. Ils préviennent leur activité, issus de l’agriculture biologique, à partir d’huiles essentielles, ou développés et certifiés en laboratoire.

icone de Biome
BI-OME® est un Bi-actif qui agit au coeur de la fibre. Il est anti-acariens et anti- bactériens. Ce traitement contient un biocide dont la substance active est le chlorure de diméthyloctadécyl[3-(triméthoxysilyl)propyl]ammonium
icone de Quallofil
Allerban (Dacron®)est un traitement qui empêche le développement des acariens dans le garnissage des couettes et oreillers. Le trairement allerban intègre également une protection anti-bactérienne Testé en laboratoire. Il approuvé par les allergologues. Ce traitement contient un biocide dont la substance active est le chlorure de diméthyloctadécyl[3-(triméthoxysilyl)propyl]ammonium
icone de Greenfirst®
Greenfirst® est un traitement à base d’huiles essentielles utilisé pour tout type de tissus et très efficace contre les acariens, les mites ou les punaises de lit. Les propriétés biocides sont apportées par le Géraniol.
icone de Sanitized®
Sanitized®est un traitement qui empêche la prolifération des bactéries et des moisissures à l’origine des mauvaises odeurs. Il est anti-acariens, anti-bactériens et anti-moisissures. Ce traitement contient un biocide dont la substance active est le chlorure de diméthyloctadécyl[3-(triméthoxysilyl)propyl]ammonium
icone de Proneem®
Proneem® est un traitement biocide anti-acarien dont l’efficacité repose sur la substance active « extrait de margousier ».
icone de Microstop®
Microstop® est un traitement qui lutte contre les acariens et leur prolifération grâce à une substance biocide qui est le géraniol
icone de Greensphere®
Greensphere® est un traitement anti-bactériens et anti-acariens respectant des critères stricts en matière de respect de l’environnement. Ce traitement donne un effet biocide grâce au géraniol et à l’huile essentielle de menthe poivrée.
icone de Essential®
Essential®est un traitement biocide anti-acariens et anti-bactérien et dont l’efficacité repose sur la substance active « extrait de margousier » (pour l’acticité anti-acarienne) et le « Zinc Pyrithione » (pour l’activité anti-bactérienne).

Les labels qualité

Le Syndicat Français de la Literie délivre une étiquette qui garantit le respect d'un cahier des charges rigoureux lors de la fabrication des articles de literie (matelas, sommier, couette et oreiller).

Les couettes colorées ou imprimées

Alternative au jeté de lit, en guise d’édredon, de plaid ou de couette 2 en 1 tout simplement. Les couettes couleur et les couettes imprimées offrent confort, moelleux et isolation thermique avec un choix d’indice de chaleur. Pratique et déco !

Les édredons et plumons

L’édredon ou le plumon reviennent en force ! L’édredon est une alternative douillette à la couverture classique ou au dessus de lit. Plus court qu’une couette, souvent matelassé, l’édredon apporte un complément de chaleur, une agréable sensation de moelleux, et une touche très contemporaine à votre literie. L’édredon provient littéralement du Danemark, où il signifiait « duvet d’eider » (espèce de canard nordique). Il vient couvrir le plateau du matelas en chaleur d’appoint, mais vous pouvez aussi l’utiliser pour rehausser votre décoration, à la place du couvre-lit plus classique. L’édredon se décline en duvet d'oie ou en polyester. Idéal pour réchauffer les pieds ou en plaid sur le canapé.

Le plumon joue la carte du confort à l’ancienne des douces nuits d’autrefois. Aujourd’hui Becquet propose des plumons qui allient la tradition au confort avec des rembourrages de duvet d’oie. Son côté rebondi et son choix de couleur le rend plus irrésistible que jamais.

Choisissez sa couleur, avec ou sans surpiquage : le moelleux de l’édredon et du plumon vous enveloppent de douceur depuis votre chambre jusque votre canapé !

Nos conseils de lavage

Le premier geste à adopter pour assurer une durée de vie plus importante à votre couette est de bien la secouer. Qu’elle soit en fibres synthétiques ou en plumes et duvet, la couette doit être secouée et aérée régulièrement. Combiné à l'aération quotidienne de votre chambre, ce geste rapide, effectué chaque matin, suffit à redonner tout son gonflant au garnissage qui s'est aplati durant la nuit. La couette doit toujours être protégée par une housse de couette de même dimensions.

Côté lavage, il est conseillé de laver votre couette au minimum deux fois par an (à condition d’utiliser des housses de couette). Si vous dormez en contact direct avec votre couette imprimée par exemple, un nettoyage régulier s’impose ! Pour optimiser le lavage de votre couette, préférez les grands tambours des machines des laveries ou des teinturiers tout en utilisant peu de lessive.

Le petit + Becquet
Glissez dans la machine deux ou trois balles de tennis qui permettent de battre et de brasser le linge tout en lavant pour redonner du gonflant à votre couette.

Comment enfiler une housse de couette ?

Il existe diverses méthodes, selon que vous soyez aidés et selon votre rapport de taille à la couette ! Voici quelques exemples pour vous faciliter la vie…

La technique du retourné

  1. Pliez la housse de couette sur l'envers (tout de suite après lavage, séchage et repassage).
  2. Passez les mains et les bras à l'intérieur le long des coutures pour en attraper les coins, puis saisir les coins de la couette.
  3. Retournez l'ensemble (sans lâcher les coins...), secouez, c'est enfilé !

La technique du burrito

  1. Placez la housse de couette à l’envers, à plat sur votre lit.
  2. Déployez au-dessus votre couette bien à plat.
  3. Enroulez la housse et la couette ensemble depuis le haut de la housse. Vous formez un burrito !
  4. Passez la main à l’intérieur de la housse pour venir la retourner tout autour de la couette enroulée.
  5. Il ne vous reste plus qu’à dérouler le tout et à lisser les plis.